Velvet

VelvetPrésentation de l’éditeur :

Orpheline dans le Londres des années 1900, Velvet survit tant bien que mal en travaillant dans l’enfer d’une blanchisserie. Lorsque l’occasion lui est donnée de s’occuper du linge de clients fortunés, la jeune fille saisit sa chance et attire l’attention de l’intrigante Madame Savoya, l’un des médiums les plus courus de la capitale. Emménageant à la Villa Darkling aux côtés de Madame et de George, son séduisant assistant, Velvet ne va pas tarder à découvrir les usages et secrets de cet univers fascinant qu’est celui du spiritisme. Elle est pourtant loin de se douter que le danger qui la guette ne vient pas du royaume des morts… Un roman envoûtant qui nous plonge dans les coulisses des salons des plus grands médiums du début du XXe siècle. Lumières tamisées et ambiance feutrée : quand les esprits parlent, les vivants doivent les écouter.

One thought on “Velvet

  1. J’ai apprécié le début du livre, au moment où Velvet travaille dans la blanchisserie. J’ai trouvé cela intéressant et l’auteur insiste bien sur la difficulté pour les blanchisseuses au 19ème siècle. Cependant je n’ai pas aimé le spiritisme qui était trop présent dans le livre, c’était très long et commençait à être ennuyant. Heureusement, la fin était formidable cela m’a réveillé et j’ai apprécié poursuivre le livre. Il y a eu un grand rebondissement, on ne s’y attend pas, la fin était plus policière et je préfère ça.

Laisser un commentaire