L’histoire des canuts

Un canut est un maître tisseur. On les appelle « canuts » en rapport avec la bobine de fil qui était appelée « canette ».

Ils allaient à l’école jusqu’à 12 ans pour savoir lire, écrire et compter. Ensuite, ils suivaient une formation de 10 ans où les 5 premières années ils étaient apprentis et les 5 autres ils étaient compagnons. Après leur formation, ils devaient réaliser une œuvre, c’était l’examen final.

Les canuts travaillaient et vivaient dans leurs ateliers qui étaient dans un immeuble. Ils avaient leurs propres métiers à tisser. Ils en avaient minimum 3 et avaient des employés qui vivaient avec eux.

 Les enfants et les ouvriers dormaient dans des mezzanines.

 Les métiers à tisser étaient composés :

  • d’aiguilles,
  • de crochets,
  • d’un carton,
  • d’une mécanique,
  • de fils de soie,
  • d’un système à bagues.

La mécanique lisait le carton.

Chaque aiguille était reliée à un crochet qui était relié à un fil qui était passé 1 à 1 dans des bagues.

Tous les fils de soie étaient installés à la main, il pouvait y en avoir plus de 7000

Les canuts se sont révoltés en 1831 pour avoir un tarif moyen pour chaque tissu et pour pouvoir vivre correctement de leur travail. Ce fut un échec car il y a eu 600 victimes et 150 morts, mais cette révolte marqua l’histoire car ce fut la première révolte ouvrière.

Charlotte, Kelly et Lou-Ann

Laisser un commentaire